L'association

PRÉSENTATION DE L’ASSOCIATION

 

A l’origine

Nous étions une trentaine quand nous avons décidé de créer l’APAER le 27 juin 2002. Depuis, plus de 3 000 familles ont été, un jour ou l’autre, adhérentes à notre association, ce qui fait de nous l’une des plus importantes associations de parents adoptants par pays d’origine.

Au fil des ans, nous avons développé nos contacts avec d’autres associations (l’Union France-Russie CEI, Aide Médico-Sociale Russie, Pour Kungur) et avec les pouvoirs publics.

L’APAER a toujours œuvré pour défendre toutes les voies de l’adoption en Russie, qu’elle soit individuelle ou par un organisme autorisé pour l’adoption.

 

Aujourd’hui

En 2013, pour la troisième année consécutive, la Russie a été le premier pays d’origine, et le deuxième en 2014. Nous pourrions nous en réjouir, si de graves menaces ne continuaient de peser sur l’avenir de l’adoption en Russie.

Le 16 décembre 2013 entrait en vigueur le traité bilatéral entre la France et la Fédération de Russie sur la coopération en matière d’adoption internationale. Celui-ci signait la fin des adoptions individuelles, qui constituaient de 78 à 85 % des adoptions françaises en Russie. Nos craintes de voir s’effondrer le nombre d’adoptions se sont malheureusement avérées. Plus que jamais nous devons continuer d’œuvrer pour aider et encourager les organismes français à permettre la réalisation d’adoptions en Russie.

Pour conclure : citons les mots du Directeur de l’Orphelinat d’Angarsk, dans la région d’Irkoutsk, lorsque nous lui avons parlé de la création de l’APAER et de nos efforts pour défendre la cause de l’adoption en Russie.

« Dites-le à vos familles, dites-le à vos ministres, qu’il y a dans notre pays des milliers d’enfants qui vous attendent ! »

 

Les buts de l’APAER :

 

  • Informer les candidats à l’adoption en Russie.
  • Instaurer et maintenir un dialogue avec les autorités :
    • en Russie et en France, au niveau politique
    • en France au niveau administratif, en particulier avec les ASE
  • Lutter pour le maintien de l’adoption internationale sous toutes ses formes.
  • Défendre les intérêts des enfants russes adoptés en France et de leurs familles.

 

Les moyens :

 

Site Internet : www.apaer.org

Forum Yahoo : AdopterEnRussie http://fr.groups.yahoo.com/group/adopterenrussie

Permanence téléphonique : le mercredi de 21h à 22h30

Permanence mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lettre : « Les Nouvelles de Michka »

 

A Paris et en Province (à l’initiative des correspondants régionaux), organisation de :

  • conférences et réunions d’information (sur la santé, la scolarité …)
  • rencontres festives permettant d’échanger informations et expériences (Noël russe, pique-niques…)

 

Face aux problèmes récurrents affectant la bonne transmission des rapports de suivi que doivent envoyer les familles adoptantes aux autorités russes, l’APAER a également créé

un service de traduction et de transmission des rapports de suivi. Il assure :

  • la traduction et la légalisation des rapports de suivi par une traductrice assermentée de Moscou
  • l’envoi des rapports aux ministères régionaux
  • la garantie de leur bonne réception (mail et/ou accusé de réception de la poste russe)